Pétrole : les investisseurs pas convaincus par un accord sur le gel de la production

le
0

(AOF) - Les nerfs des opérateurs du marché pétrolier ont été soumis à rude épreuve aujourd'hui. En effet, les cours du baril ont fortement fluctué au cours de la séance au gré des informations concernant un possible accord sur un gel de la production. Ainsi, quatre pays - Arabie saoudite, Qatar, Russie et Venezuela - ont annoncé s'être mis d'accord sur une telle mesure pour que leur niveau de production reste au niveau de janvier. Cet accord a tout de même été assorti d'une condition : que d'autres pays producteurs prennent le même engagement au sein de l'Opep.

Or, l'Iran, qui vient de reprendre ses livraison de brut après des années d'embargo international, a déjà prévenu qu'elle souhaitait retrouver ses parts de marché perdues ces dernières années et qu'elle ne prévoyait donc pas de baisser sa production.

Dans ce contexte, le baril de Brent reculait de 3% à 32,3 dollars après avoir gagné jusqu'à 4% ce matin.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant