Pétrole: les barils toujours bien orientés.

le
0

(CercleFinance.com) - Jeudi midi en Europe sur les marchés pétrolier, le baril de Brent de mer du Nord livrable en avril se reprenait de 1% à 55,7 dollars, le WTI américain d'échéance mars perdant 1% également à 52,9 dollars.

Hier pourtant, l'Energy Information Agency (EIA) américaine a signalé une envolée de près de 14 millions de barils des stocks de pétrole brut aux Etats-Unis la semaine passée, alors que l'augmentation des réserves commerciales tend structurellement à peser sur les prix.

Comment expliquer la hausse, qui se poursuit ce midi ? Selon les analystes Matières premières de Commerzbank, tout d'abord, l'institut privé American Petroleum Institute (API) avait publié, comme d'habitude, une estimation préalable de ce même chiffre qui avait préparé le marché. De l'autre, l'EIA a aussi signalé une baisse imprévue des réserves d'essence, contrairement au chiffre plus pessimiste de l'API.

Mais ces chiffres sont 'tout sauf encourageants', ajoute Commerzbank, qui souligne le haut niveau des stocks de brut en valeur absolue. D'autant que la production de brut des Etats-Unis, à 8,978 barils/jour, a augmenté de 63.000 barils/jour en une semaine.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant