Pétrole: les barils proches de leurs sommets annuels.

le
0

(CercleFinance.com) - Vendredi midi, une petite correction était de mise sur les marchés pétroliers, mais les barils restent proches de leurs plus hauts niveaux annuels. Pour l'heure, le baril de Brent de mer du Nord livrable en juillet se tassait de 0,8% à 47,7 dollars, le WTI américain d'échéance juin perdant 1,2% à 46,2 dollars.

Le sommet annuel du Brent remonte au 29 avril dernier et se situe à 48,29 dollars.

“Le marché reste soutenu par le relèvement de la prévision de demande mondiale de l'Agence internationale de l'Energie (AIE)“, indique ce matin un analyste parisien.

En effet, dans son rapport mensuel, l'Agence internationale de l'Energie (AIE) a insisté hier sur les difficultés affectant l'offre au Nigeria (attentats), au Ghana et au Canada (incendie) : au total, ces trois éléments ont réduit, au début de ce mois de mai, la production mondiale de pétrole de plus de 1,5 million de barils/jour, dont 1,2 million de barils/jour pour le seul Canada.

Ce qui suffit, selon l'AIE, à effacer la déconvenue liée à l'échec du sommet de Doha durant lequel une douzaine de grands producteurs ne sont pas parvenus à s'entendre sur le plafonnement de leur production.

De plus, l'AIE a révisé en légère hausse ses prévisions de demande mondiale de brut pour l'ensemble de 2016 en raison de l'Inde, de la Chine et aussi de la Russie.

Et l'Agence d'écrire que les dernières informations 'confirment que le marché pétrolier fait toujours route vers l'équilibre' entre offre et demande.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant