Pétrole: les barils en berne à la veille du sommet de Vienne

le
0

(CercleFinance.com) - Mardi midi en Europe, à la veille du très attendu sommet pétrolier de Vienne, le baril de Brent de mer du Nord livrable en janvier 2017 cédait 1,6% à 47,5 dollars, le WTI américain de même échéance pliant de 1,9% à 46,2 dollars.

C'est en effet demain, 30 novembre 2016, que l'Opep réunira ses ministres du Pétrole en son siège de Vienne. A cette occasion, l'organisation pourrait indiquer comment elle entend rétablir ses quotas de production entre 32,5 et 33 millions de barils/jour, soit 500.000 barils/jour de moins que sa production d'octobre.

Encore faut-il que ses pays membres s'accordent. Lors d'une réunion technique de l'Opep intervenue hier, rapporte un bureau d'études parisien, “les délégués ont fait part de progrès dans les discussions. Le président russe, Vladimir Poutine, et son homologue iranien, Hassan Rohani, ont indiqué soutenir les mesures de limitation de la production.” Ce qui a permis la hausse des cours hier.

Mais le doute reprend le pas aujourd'hui alors que les avancées réelles des comités techniques sont jugées, pour l'heure, peu probantes par nombre d'analystes. A commencer par ceux de Saxo Banque : “Le ministre saoudien de l'énergie n'était pas présent lors des discussions qui ont eu lieu hier”, soulignent-ils, avant d'ajouter : “l'Arabie Saoudite a, en outre, laissé entendre qu'une baisse de la production n'est peut-être pas prioritaire. Force est de constater qu'en l'état actuel des choses, nul n'est en mesure de savoir l'issue de la réunion du 30 novembre”.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant