Pétrole: les 50 dollars à portée de main en attendant l'OPEP

le
0

(CercleFinance.com) - Les cours du pétrole se rapprochent du seuil des 50 dollars jeudi matin alors qu'a débuté il y a quelques instants à Vienne la 169ème réunion ministérielle ordinaire de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP).

En toute fin de matinée, le baril de Brent reprend 0,3% à 49,9 dollars tandis que le baril de brut léger américain WTI s'adjuge 0,3% à 49,2 dollars.

Si une grande partie des analystes jugent peu probable que les quotas de production soient réexaminés aujourd'hui, certains professionnels estiment que l'issue de la réunion pourrait réserver quelques nouveautés.

'L'Arabie Saoudite soutient fortement la mise en oeuvre d'une structure pérenne qui permettrait d'apporter davantage de stabilité au marché', souligne Alexandre Andlauer, le spécialiste du secteur chez AlphaValue.

D'après l'analyste, il s'agit moins de déterminer un chiffre précis que d'établir une méthode suffisamment pratique pour qu'elle puisse être adoptée par tout le monde.

Selon Alexandre Andlauer, les difficultés actuelles du pétrole de schiste et le potentiel d'accroissement limité de la production en Iran favorisent la mise en place d'un tel principe.

'Le cartel n'est pas encore tout à fait mort et veut continuer d'intervenir en tant qu'agent stabilisateur', résume-t-il.

S'il dit rester prudent sur les prix pétroliers, l'analyste d'AlphaValue estime que cette posture est de nature à soutenir le marché.

Son objectif reste de 70 dollars le baril, au plus tard d'ici 2019.

A noter par ailleurs que les stocks américains de pétrole de l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) seront publiés ce jeudi, et non hier, lundi ayant été une journée fériée aux Etats-Unis en raison de 'Memorial Day'.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant