Pétrole: légère pesanteur sur le cours du brut.

le
0

(CercleFinance.com) - Mardi midi sur le marché du brut en Europe, le baril de Brent de mer du Nord livrable en octobre perdait 1% à 48,7 dollars, le WTI américain de même livraison cédant 0,9% à 47 dollars.

Les dernières annonces fondamentales pèsent sur le cours du brut, qui malgré tout gagne toujours aux environs de 3% sur une semaine glissante.

Comme le rappellent les analystes de Saxo Banque, “le pétrole a chuté de près de 3% hier alors que la Chine voit ses exportations de produits raffinés augmenter. (De plus), le nombre de puits de pétrole en activité a augmenté aux Etats-Unis et de nouvelles perspectives ont émergé pour l'augmentation des exportations en Irak et au Nigeria”.

“Le fait que le groupe insurgé nigérian 'Avengers' (“les vengeurs”), qui a revendiqué ces derniers mois plusieurs attaques contre des installations pétrolières du delta du Niger, se soit dit prêt à un cessez-le-feu et à l'ouverture de négociations avec le gouvernement a également contribué à la déprime du marché”, ajoute un bureau d'études parisien

Par ailleurs, chez Commerzbank, les analystes Matières premières soulignent l'accumulation de positions dérivées haussières sur le brut, à leur plus haut niveau sur le Comex depuis mi-juin. En cause, selon eux : l'anticipation que l'Opep et la Russie s'accorderont (pour de vrai) sur la limitation de leurs productions respectives lors d'une réunion qui se tiendra fin septembre. A suivre.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant