Pétrole : le tweet d'un prince saoudien furieux

le
1

(lerevenu.com) - La stratégie pétrolière de l'Arabie saoudite ne fait pas l'unanimité. Une fois n'est pas coutume, le Royaume se refuse, en effet, à freiner la baisse du brut en en produisant moins. Le chaos qui règne en Irak, grand producteur de pétrole, n'empêche pas les prix de refluer fortement depuis deux jours, encore de 1%, mercredi, à 84,12 dollars le baril de Brent, après une chute de plus de 4%, hier. 

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • aminet le mardi 25 nov 2014 à 11:37

    Le pov' chou, Va pas pouvoir changer la veille voiture de luxe de 3 mois d'age