Pétrole: le sommet de Vienne vu sous un jour optimiste.

le
0

(CercleFinance.com) - Mercredi midi sur les marchés pétroliers, le baril de Brent de mer du Nord livrable en janvier 2017 restait neutre à 49,1 dollars, le WTI américain de même échéance l'imitant, à 48 dollars.

Les opérateurs limitent aujourd'hui leur prise de risque puisque les marchés financiers américains seront clos demain pour Thanksgiving, et vraisemblablement peu actifs vendredi. Mais globalement, le catalyseur haussier en place depuis une dizaine de jours reste le même : un regain d'optimisme avant la réunion de l'Opep, le 30 novembre à Vienne.

“Hier, le Brent s'est approché à deux doigts des 50 dollars, soit son niveau le plus élevé depuis la fin du mois d'octobre”, soulignent les analystes Matières premières de Commerzbank.

“Selon certains pays membres de l'Opep, comme le Nigéria, des informations plus précises concernant les détails d'un accord pourraient être annoncées prochainement, ce qui joue jusqu'à présent favorablement sur le marché. Une baisse de la production de près de trois quarts de million de barils par jour serait le scénario de base”, soulignent ce matin les spécialistes de Saxo Banque.

“Des pays qui étaient récemment réticents à faire des concessions, comme l'Iran et l'Irak, semblent adopter une approche plus constructive. Même l'Arabie saoudite semble vouloir sortir de la guerre des prix qu'elle a déclenché mi-2014”, ajoutent-ils.

En clair, le marché estime désormais que la probabilité que l'Opep dévoile de manière convaincante comme elle entend réduire sa production à 32,5-33 millions de barils/jour a augmenté. A suivre.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant