Pétrole: le brut nord-américain influencé par le Canada.

le
0

(CercleFinance.com) - Mardi midi en Europe, le baril de Brent de mer du Nord livrable en juillet grappillait 0,7% à 43,9 dollars, le WTI américain d'échéance juin cédant 0,6% à 43,2 dollars.

Selon les analystes Matières premières de Commerzbank, l'incendie géant qui ravage l'Etat pétrolier canadien de l'Alberta est au centre des préoccupations du marché actuellement, en ce qu'il perturbe la production nord-américaine de brut.

La baisse récente des bruts nord-américains serait dans ce contexte attribuable aux meilleures conditions météo dans l'Alberta, ce qui pourrait permettre aux pompiers 'de reprendre le contrôle du feu et de l'empêcher de s'étendre de nouveau'.

Cela étant, ajoute Commerzbank, même dans le scénario le plus optimiste, il faudra 'des semaines' avant que la production ne retrouve son niveau d'auparavant. 'A ce jour, des capacités de production équivalant à plus d'un million de barils/jour sont paralysées', ajoutent les spécialistes, en tenant comptes des oléoducs fermés par mesure de sécurité. Ce qui accroît la tension entre offre et demande sur le marché nord-américain.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant