Pétrole: le Brent toujours proche des 50 dollars.

le
0

(CercleFinance.com) - Mardi midi sur le Vieux continent, le baril de Brent de mer du Nord livrable en septembre se tassait mesurément de 0,4% à 49,5 dollars, le WTI américain d'échéance août perdant 0,4% également à 46,9 dollars.

Les mouvements promettent de rester mesurés aujourd'hui alors que les opérateurs américains seront absents pour la plupart en raison de l'Independence Day, jour férié aux Etats-Unis.

Raison de plus de faire le point sur la séance de la veille : elle s'est terminée, pour le WTI, sur une huitième hausse d'affilée. “Un mouvement jamais vu depuis février 2012”, souligne Aurel BGC.

En cause : les statistiques pétrolières hebdomadaires publiées aux Etats-Unis la semaine dernière. L'Energy Information Agency (EIA) américaine a fait état d'une baisse marquée (100.000 barils/jour) de la production américaine. De plus, les chiffres hebdomadaires des forages pétroliers actifs calculés par Baker Hughes ont eux aussi signalé, vendredi, un recul de l'activité. Autant de facteurs qui plaident, en conséquence, pour une offre pétrolière moins abondante aux Etats-Unis.

Et les spécialistes de commenter : “même si des 'facteurs techniques' pourraient expliquer ces deux statistiques, les investisseurs achètent, à court terme, l'idée d'un recul de la production américaine. Ces facteurs temporaires contrebalancent la hausse de la production des pays de l'Opep en juin.”

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant