Pétrole: le Brent tente de défendre les 50 dollars.

le
0

(CercleFinance.com) - A mi-séance ce midi en Europe, le baril de Brent de mer du Nord livrable en mai grappille 0,4% à 50,8 dollars, le WTI américain de même échéance suivant à 48,2 dollars.

“Les chiffres hebdomadaires de l'American Petroleum Institute (API), publiés mardi soir, puis ceux de l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) montrent une hausse des stocks (de pétrole brut) américains”, commentent ce matin des analystes parisiens.

Malgré tout, le cours de l'or noir a trouvé l'énergie pour rebondir, à partir d'hier, sur des plus bas de quatre mois. Rappelons que le Brent venait de 'casser' la barre symbolique des 50 dollars pour la première fois depuis la réunion par laquelle l'Opep a, fin novembre 2016, annoncé le rétablissement de ses quotas.

Mais l'espoir de voir le cartel pétrolier prolonger au-delà du premier semestre 2017 les quotas qu'elle applique progressivement depuis le premier janvier suffit pour l'heure à soutenir le marché.

Et ce en dépit du fait que depuis fin 2016, les stocks commerciaux de pétrole brut ont augmenté de 54 millions de barils aux Etats-Unis.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant