Pétrole: le Brent somnole à l'aube des 50 dollars.

le
0

(CercleFinance.com) - Pas de tendance mardi midi sur les marchés pétroliers. A cette heure, le baril de Brent de mer du Nord livrable en juillet se tassait de 0,2% à 48,9 dollars, le WTI américain d'échéance juin restant neutre à 47,8 dollars.

“La balance mondiale offre/demande du pétrole est déficitaire à court terme du fait des perturbations de production au Nigéria, Venezuela et au Canada”, rappelle un bureau d'études ce matin.

Toujours très écouté, le bureau d'études Goldman Sachs a fait le point sur le marché pétrolier dans une note datée du 15 mai. La perturbation de la production au Nigeria s'est doublée d'une demande mondiale un peu plus soutenue que prévue, mais aussi d'une production iranienne supérieure aux attentes.

De ce fait, les analystes tablent désormais sur un baril de pétrole à 50 dollars pour le 2e semestre 2016. C'est relativement peu par rapport aux cours actuels. Mais il n'est plus question d'un éventuel retour à 20 dollars, un temps redouté par Goldman Sachs en début d'année !

Cela étant, ajoutent les spécialistes, l'essentiel du mouvement d'accumulation de stocks pétroliers semble désormais passé. Ce qui devrait annoncer une période de stabilisation des prix. Et ce en dépit du fait que le rééquilibrage du marché pétrolier dans son ensemble risque de se faire attendre plus longtemps que prévu en 2017. Goldman Sachs anticipe ainsi un baril à 45 dollars au 1er trimestre 2017, avant 60 dollars lors du dernier quart de l'année prochaine.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant