Pétrole: le Brent se tasse toujours après son record.

le
0

(CercleFinance.com) - Jeudi midi sur les marchés pétroliers en Europe, le baril de Brent de mer du Nord livrable en décembre se tassait symboliquement de 0,1% à 51,7 dollars, le WTI américain d'échéance novembre reculant de 0,2% 50 dollars. Le Brent est ainsi revenu deux dollars sous le record annuel marqué lundi.

“Les cours du pétrole ont reculé après l'annonce de l'Opep d'un pic de production de huit ans sur le mois de septembre”, commentent ce matin des analystes parisiens.

En effet, pour l'Opep, les 'records de huit ans' s'enchaînent : pour la première fois en huit années, le cartel pétrolier, qui a l'intention de rétablir ses quotas de production, entend par là même abaisser ses extractions, du jamais vu depuis huit ans justement.

Or il y a un 'mais' : en annonçant le rétablissement de quotas, à 32,5-33 millions de barils/jour, le cartel pétrolier réduira finalement peu sa production actuelle. Quel est son niveau ? 33,39 millions de barils par jour au mois de septembre, indique le dernier rapport de l'Opep. Soit son niveau mensuel le plus élevé de l'année et de ces huit dernières années !

Rappelons qu'en 2015, la production moyenne du cartel dépassait à peine les 32 millions de barils.

En outre, rapporte Aurel BGC en vue de la formalisation du rétablissement des quotas, voire de l'association de la Russie, “une réunion informelle entre membres et non membres de l'Opep a eu lieu en marge du forum énergétique d'Istanbul mais n'a pas permis la réalisation d'un accord”. A suivre.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant