Pétrole: le Brent s'enfonce sous les 40 dollars.

le
0

(CercleFinance.com) - Vendredi midi sur les marchés pétroliers, le contrat sur le baril de Brent de mer du Nord livrable en janvier 2016 reculait de 1,7% à 39,1 dollars, le WTI américain de même échéance cédant 1,5% à 36,2 dollars.

Rien ne sera épargné au brut : non seulement le cartel de l'Opep a, voilà une semaine, abandonné des quotas de production de 30 millions de barils/jour déjà dépassés de l'ordre de 2 millions de barils/jour. Ce qui laisse libre cours aux actions des différents membres alors que l'Indonésie va 'réactiver' son appartenance au 1er janvier et que l'Iran, frappée par des sanctions internationales qui devraient être levées progressivement, a l'intention d'exporter davantage dès qu'elle le pourra.

En outre, la production pétrolière des pays non membres de l'Opep, comme les Etats-Unis, ne baisse pas encore très significativement malgré la chute des cours et du nombre de forages.

Ce matin l'Agence internationale de l'Energie (AIE) s'est penchée sur le sujet. Elle estime que si les pays “non Opep”, dont les coûts de production sont globalement plus élevés, devraient finir par réduire leurs extractions, rien ne devrait se concrétiser avant un an environ.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant