Pétrole: le Brent s'approche des 47 dollars.

le
0

(CercleFinance.com) - Au plus haut depuis mi-novembre : plus rien ne semble devoir entraver la reprise du pétrole. Ce midi en Europe, le baril de Brent de mer du Nord livrable en juin prenait encore 2,1% à 46,7 dollars, le WTI américain de même livraison le suivant en gagnant 2% à 44,9 dollars.

'En dépit d'une surchauffe spéculative, toute annonce suggérant une nouvelle hausse des cours est considérée comme une bonne raison d'acheter', soulignent les analystes Matières premières de Commerzbank. Il s'agissait hier, selon les analystes d'une augmentation 'significative' des prix de l'essence aux Etats-Unis, et selon l'API d'une baisse inattendue des stocks de brut.

Pour mémoire, l'API est un organisme privé qui publie, environ 24 heures avant l'agence fédérale qu'est l'EIA, une estimation de l'évolution des stocks commerciaux de produits pétroliers aux Etats-Unis. Même si les chiffres de l'EIA, attendus tout à l'heure, font autorité.

Justement, quid du consensus des très attendus stocks pétroliers américains, qui seront publiés dans l'après-midi par l'EIA ? Selon les opérateurs, les stocks de pétrole brut devraient, certes, encore augmenter de 2,4 millions de barils. Cependant, la demande finale serait mieux orientée, les réserves commerciales d'essence comme de produit distillés (diesel, fuel domestique, etc) étant tous deux attendus en baisse de 300.000 à 400.000 barils.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant