Pétrole: le Brent défend toujours les 40 dollars.

le
0

(CercleFinance.com) - Jeudi midi en Europe, le baril de Brent de mer du Nord livrable en mai 2016 se tassait de 0,5% à 40,9 dollars, le WTI américain de livraison avril restant neutre à 38,3 dollars.

Le brut américain conserve donc l'essentiel des gains acquis la veille grâce au rapport hebdomadaire de l'EIA (l'agence américaine de l'énergie) sur les stocks de produits pétroliers. Comme le rappellent ce matin des analystes parisiens, 'les stocks d'essence se sont contractés, la semaine dernière, de 4,5 millions de barils à 250,5 millions selon l'EIA, soit sa plus forte chute sur une semaine depuis avril 2014 et nettement supérieure aux attentes (- 1,4 millions de barils attendus).' Une bonne nouvelle, a priori, pour la demande de carburant automobile aux Etats-Unis.

Le marché a donc peu fait cas de la nouvelle hausse des stocks de brut, qui ont augmenté de presque quatre millions de barils en huit jours pour atteindre un nouveau record, à près de 522 millions de barils.

D'une manière générale, les opérateurs pétroliers parient aussi sur les conséquences du gel de leurs productions annoncé dernièrement par plusieurs grands producteurs, Arabie saoudite et Russie en tête.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant