Pétrole: le Brent défend ses gains de la veille.

le
0

(CercleFinance.com) - Jeudi midi sur le Vieux Continent, le baril de Brent de mer du Nord livrable en avril 2016 se tassait de 0,6% à 34,2 dollars, le WTI américain de même livraison reculant de 0,3% à 32 dollars.

Ce faisant, les cours du brut conservent l'essentiel de leurs gains de la veille. La principale nouvelle provenait alors des Etats-Unis et de l'état hebdomadaires des stocks publié par l'Energy Information Agency (EIA).

“L'agence américaine fait encore part d'une hausse des stocks de pétrole brut, mais les stocks d'essence ont baissé la semaine dernière pour la première fois depuis novembre”, commente Aurel BGC.

Certes, en valeur absolue, à 507,6 millions de barils, les stocks de pétrole brut n'avaient jamais été aussi élevés depuis que la statistique est tenue de manière hebdomadaire, en 1982. Mais leur hausse n'a pas dépassé les estimations et surtout, “les stocks d'essence ont par contre diminué d'un peu plus de 2,2 millions de barils et les réserves de produits distillés, qui incluent le fioul domestique et le diesel, ont baissé de 1,7 million de barils environ”, ajoutent les spécialistes. Ce qui peut être interprété comme une bonne nouvelle du côté de la demande.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant