Pétrole: le Brent déborde les 50 dollars.

le
0

(CercleFinance.com) - C'est fait : le Brent a maintenant dépassé la barre psychologique des 50 dollars et marque ainsi un plus haut niveau en sept mois environ. A mi séance en Europe, le baril de Brent de mer du Nord livrable en juillet gagnait 0,7% à 50,1 dollars, le WTI américain de même échéance le suivant de 0,6% à 49,9 dollars également.

Rappelons que le cours du baril de référence de mer de Nord était tombé, le 20 janvier dernier, jusqu'à 27,1 dollars. Quatre mois plus tard, sa valeur a pratiquement doublé.

Comment expliquer la dernière partie de cet élan haussier ? Très suivies, les statistiques hebdomadaires du marché pétrolier américain ont réservé hier de bonnes surprises. Comme les chiffres de l'API un organisme privé, le laissaient augurer, les stocks commerciaux de pétrole brut américains mesurés par l'agence fédérale, l'EIA, ont baissé la semaine passée de 4,2 millions de barils, soit pratiquement le double de ce qui était attendu. Quoi que proche du record de fin avril, à 543,4 millions de barils, le niveau de ces stocks en valeur absolue reflue, à 537,1 millions de barils.

De plus, la production d'huile des Etats-Unis continue, quoi qu'à pas lents, de diminuer : elle est revenue en huit jours de 8,791 à 8,767 barils/jour, a parallèlement indiqué l'EIA. Il s'agit de son plus bas niveau depuis la première semaine de septembre 2014.

Autant d'éléments qui plaident pour un rééquilibrage fondamental du rapport offre/demande sur les marchés pétroliers.

De plus, des événements exceptionnels simultanés (incendie au Canada, attaques et troubles politiques au Nigeria et en Libye) réduisent l'offre de 3 à 4 millions de barils/jour.

Dans ce contexte, le rebond inattendu des réserves commerciales d'essence américaines (+ 2 millions de barils contre - 1 million attendu) ne pèse guère en dépit de la 'driving season'. C'est-à-dire les beaux jours pendant lesquels les Américains partent en week-end et en vacances en voiture.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant