Pétrole-La Russie préfère un gel à une baisse de production

le
0
    ISTANBUL, 10 octobre (Reuters) - La Russie étudiera une 
proposition de l'Opep visant à réduire la production de pétrole 
si elle lui est présentée mais préférerait un gel plutôt qu'une 
réduction, a déclaré lundi le ministre russe de l'Energie, 
Alexandre Novak. 
    Venu à Istanbul assister au Congrès mondial de l'énergie, 
Novak a précisé devant des journalistes qu'il rencontrerait 
mercredi le secrétaire général de l'Organisation des pays 
exportateurs de pétrole,  Mohammed Barkindo. La Russie est le 
premier producteur mondial d'or noir et sa production continue 
d'augmenter. 
    Prié de dire si Moscou pourrait envisager de réduire sa 
production pour contribuer au rééquilibrage du marché mondial, 
le ministre a répondu :  "Nous l'étudierons (la proposition) 
mais je pense que pour nous une situation plus favorable serait 
de maintenir les niveaux de production."  
 
 (Olesya Astakhova, Véronique Tison pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant