Pétrole-La Russie attend un éventuel accord Opep avant d'agir

le
0
    MOSCOU, 29 novembre (Reuters) - Le ministre russe de 
l'Energie Alexandre Novak ne sera pas présent à Vienne mercredi 
pour la réunion ministérielle de l'Opep mais se tient prêt à 
discuter d'une coopération éventuelle si l'Organisation des pays 
exportateurs de pétrole parvient à un accord sur une limitation 
de sa production, rapporte mardi l'agence de presse RIA. 
    L'Opep avait annoncé en septembre un accord de principe 
visant à réduire la production pour rééquilibrer le marché 
mondial mais des points de friction persistants, concernant 
notamment les niveaux de production de l'Iran et de l'Irak, font 
planer des doutes sur sa concrétisation. 
    Réunis lundi pendant plus de neuf heures, les experts de 
l'Opep, qui doivent présenter leurs recommandations aux 
ministres pour la réunion de mercredi, ne sont pas parvenus à 
aplanir leurs divergences.   
    "Cela ne sert à rien (d'aller à Vienne mercredi), il faut 
d'abord que l'Opep fasse sa réunion", a déclaré Novak, cité par 
RIA. Si un accord est conclu à cette occasion, alors la Russie 
se tient prête à discuter de mesures possibles pour collaborer 
avec l'Opep, a-t-il ajouté.  
    A des fins de clarification, une porte-parole de son 
ministère a rappelé que la Russie ne participait pas aux 
réunions de l'Opep, n'étant pas membre de l'organisation. La 
date d'une possible rencontre entre l'Opep et des producteurs 
extérieurs continue de faire l'objet de discussions, a-t-elle 
ajouté.  
    Les ministres du Pétrole algérien et vénézuélien sont à 
Moscou mardi afin de tenter de convaincre la Russie de réduire 
elle aussi sa production, qui a atteint ces derniers mois de 
nouveaux plus hauts de l'ère post-soviétique. 
    Novak s'est dit jusqu'ici disposé à envisager un gel de la 
production russe mais non une diminution. 
 
 (Oksana Kobzeva et Olessia Astakhova, Véronique Tison pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant