Pétrole: la production américaine attendue de pied ferme.

le
0

(CercleFinance.com) - Mercredi midi en Europe, le baril de Brent de mer du Nord livrable en mai se reprenait de 2% à 39,5 dollars, le WTI américain de livraison avril l'imitant à 37,1 dollars.

'Les investisseurs restent prudents avant la publication des stocks commerciaux américains de pétrole et de produits pétroliers, publiés aujourd'hui', commentent ce matin des opérateurs.

En effet, on attend tout à l'heure, de la part de l'Energy Information Agency et selon le consensus, des baisses du côté des produits distillées (dont le fuel domestique et le diesel ; - 1,1 million de barils attendus), mais de nouveau une nette hausse pour les réserves commerciales de brut (+ 3,4 millions), déjà à leur plus haut niveau depuis que la statistique est tenue de manière hebdomadaire, en 1982.

Les analystes Matières premières de Commerzbank calculent qu'il s'agirait, le cas échéant, de la cinquième semaine de hausse d'affilée dans ce dernier cas. Mais ils ajoutent que les opérateurs seront au moins, sinon davantage attentifs à l'évolution de la production américaine. Après avoir culminé à 9,6 millions de barils/jour à la fin du printemps, elle est revenue sous 9,1 millions de barils/jour. Toute confirmation de la baisse serait de nature à soutenir la reprise des cours.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant