Pétrole : la Norvège s'attaque à l Arctique

le
0
(Commodesk) Le gouvernement norvégien a annoncé, le 30 mars, avoir défini les blocs offshore destinés à l'exploration pétrolière en Arctique. 72 blocs devraient être ouverts en mer de Barents et 14 autres en mer de Norvège selon le ministère du pétrole et de l'énergie. Cette proposition doit encore être approuvée par le Parlement. « Cette région représente une opportunité majeure pour notre pays. L'exploration de ces zones  développera les emplois et aura un impact positif sur la Norvège » assure Ola Borten Moe, le ministre du pétrole et de l'énergie. Pas moins de 37 entreprises avaient déposé des projets d'exploration au gouvernement norvégien  en janvier, juste après la découverte de Statoil, la compagnie de pétrole nationale, de deux gisements d'hydrocarbures dont les réserves sont estimée entre 200 et 300 millions de barils chacun. L'exploitation des gisements de pétrole du cercle polaire Arctique est l'objet d'une vaste polémique.  Seuls les Etats-Unis, la Russie, le Canada, le Danemark et la Norvège peuvent délivrer des licences d'exploration. Depuis quatre ans les compagnies pétrolières se disputent les gisements, au grand dam des écologistes.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant