Pétrole: la marche en avant du brut se poursuit.

le
0

(CercleFinance.com) - Imperturbablement, le cours du brut poursuit son chemin haussier alors que la production reste perturbée dans plusieurs grands pays pétroliers. Ce midi sur le Vieux Continent, le baril de Brent de mer du Nord livrable en août gagnait encore 1,5% à 52,2 dollars, le WTI américain d'échéance juillet gagnant 1,3% à 51 dollars.

“Le marché du pétrole est porté par l'affaiblissement du dollar et les difficultés qui perdurent en Lybie, au Venezuela et au Nigeria”, rappellent ce matin les analystes de XTB France.

L'actualité de l'après-midi sera probablement centrée sur l'état des stocks pétroliers hebdomadaires des Etats-Unis tels qu'ils seront dévoilés par l'Energy Information Agency (EIA). “L'association (privée, ndlr) API (American Petroleum Institute) a fait état d'une baisse des stocks de pétrole de 3,56 millions de barils pour la semaine terminée au 3 juin”, indiquent aussi de XTB France.

Reste à savoir si l'EIA confirmera ou non cette mesure tout à l'heure. Le consensus table l'heure sur une réduction de de 2,74 millions de barils des stocks de brut et sur un tassement nettement plus mesuré de ceux de produits distillés et d'essence.

Notons que l'EIA fera également le point sur la production hebdomadaire d'huile hebdomadaire aux Etats-Unis, autre facteur clé pour l'équilibre du marché. Elle s'était encore tassée la semaine passée à 8,735 millions de barils/jour, son plus bas niveau depuis la première semaine de septembre 2014. Et ce alors que le record récent date de début juin 2015, avec 9,61 millions de barils/jour.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant