Pétrole: l'or noir rebondit, encore l'Opep.

le
0

(CercleFinance.com) - Mardi midi sur les marchés pétroliers en Europe, le baril de Brent de mer du Nord livrable en janvier 2017 se reprenait de 3,2% à 45,9 dollars, le WTI américain d'échéance décembre prenant 3,3% à 44,8 dollars.

L'Opep est encore et toujours au centre du jeu. Le cartel pétrolier a jusqu'au 30 novembre, date à laquelle ses ministres du pétrole se réuniront, pour se mettre d'accord sur l'intention exprimée fin septembre dernier, à savoir : le rétablissement des quotas de production dans une fourchette allant de 32,5 à 33 millions de barils/jour.

Or il y a loin de la coupe aux lèvres : en effet, selon le dernier rapport mensuel de l'Opep citant les “sources secondaires”' (à savoir, les agences de presse et les organisations spécialisées), le cartel a extrait en octobre 33,64 millions de barils/jour d'or noir. Ce qui constitue une nouvelle augmentation de plus de 230.000 barils/jour par rapport à septembre, ainsi qu'un nouveau record récent. Pour mémoire, en 2015, ce chiffre se situait à 32,1 millions de barils/jour.

Restent, selon les courtiers, des raisons d'espérer : “le ministre saoudien de l'énergie, Khalid al Falih, a déclaré qu'il est 'impératif' que les membres de l'Opep parviennent à un 'consensus'”. Ce qui semble prouver la détermination du premier producteur du cartel. Verdict le 30 novembre à Vienne, siège de l'Opep.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant