Pétrole : l'optimisme est de mise sur la réduction de la production de l'Opep

le
1

(AOF) - Dans 10 jours, les pays membres de l'Opep se seront peut-être mis d'accord sur la réduction de leur production quotidienne avec l'objectif affiché de faire remonter les cours du brut. Le 30 novembre prochain, le cartel se réunit en effet pour valider définitivement l'accord d'Alger et, depuis plusieurs semaines, son secrétaire général fait le tour des Etats pour s'assurer de leur soutien. Ce week-end, il était ainsi en Iran et le communiqué publié par l'Opep à l'issue de la visite laisse entendre que la République islamique est prête à soutenir un accord à la fin du mois.

"La participation de l'Iran à l'entrée en vigueur de l'accord est indispensable et je suis optimiste", a indiqué le secrétaire général de l'Opep.

Hier, un autre pays qu'il a fallu convaincre du bien fondé de l'accord d'Alger, l'Irak, a également ouvert la voie à un consensus le 30 novembre. Les représentants irakiens viendront avec trois propositions alternatives pour amender le projet et trouver un compromis.

Dans ce contexte, le baril de WTI cotait en fin de journée 47,73 dollars, en progression de 3%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ccondem1 il y a 2 semaines

    LOL, jusqu'à la prochaine réunion qui servira à valider l'accord de l'accord d'Alger ! ;-)