Pétrole-L'Iran entend retrouver sa production pré-sanctions

le
1
    ANKARA, 17 février (Reuters) - L'Iran continuera à augmenter 
sa production pétrolière jusqu'à rétablir le niveau qui 
prévalait avant l'imposition des sanctions internationales 
relatives à son programme nucléaire, a déclaré un responsable. 
    "Demander à l'Iran de geler sa production pétrolière est 
illogique (...) Lorsque l'Iran était sous le régime des 
sanctions, certains pays ont augmenté leur production, causant 
la baisse des prix pétroliers (...) Comment peuvent-ils attendre 
de l'Iran qu'il coopère à présent et en paie le prix?", a dit 
Mehdi Asali, le délégué iranien à l'Opep, dans un entretien 
publié mercredi par le quotidien Shargh. 
    "Nous avons dit à plusieurs reprises que l'Iran augmenterait 
sa production de pétrole brut jusqu'à atteindre le niveau de 
production antérieur aux sanctions". 
    Quatre des principaux pays producteurs de pétrole ont 
annoncé mardi s'être accordés pour geler leur production de brut 
mais à condition d'être suivis par d'autres grands exportateurs, 
un point de blocage potentiel majeur avec l'Iran puisque Téhéran 
entend au contraire augmenter ses extractions.      
     
  
 
 (Parisa Hafezi, Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • acharbi1 le mercredi 17 fév 2016 à 08:09

    Et avec tout cela,la baisse à la pompe est ridicule,tout pour l'état sans partage