Pétrole et résultats mitigés empêchent le rebond des indices

le
0

(AOF) - Les marchés européens ont terminé en légère baisse, pénalisés par les cours du pétrole et des résultats d'entreprises mitigés. Ils ont ainsi enchainé leur deuxième séance consécutive de repli. Le CAC 40 a perdu 0,14% à 4 534,59 points et l'EuroStoxx 50 a reculé de 0,21% à 3 080,98 points. Aux Etats-Unis, le Dow Jones gagne 0,24% en fin d'après-midi.

Tout au long de la séance, la baisse du cours du baril de pétrole a pesé sur la tendance. Si l'annonce d'une baisse surprise des stocks de brut aux Etats-Unis a freiné le mouvement, le baril de WTI était en baisse de 0,64% en fin de journée, à 49,63 dollars, et celui de Brent perdait 1% à 50,28 dollars.

L'environnement reste peu propice aux cours du brut avec un dollar au plus haut depuis mars face à l'euro. Les achats de pétrole étant libellés en dollar, ils sont renchéris par la hausse de la devise américaine pour les investisseurs munis de devises étrangères. De plus, les opérateurs de marché restent dans l'attente de détails concernant la mise en œuvre de l'accord d'Alger alors qu'une réunion consacrée au sujet doit se tenir en fin de semaine.

En dehors de ce facteur macroéconomique, les opérateurs de marché se sont une fois encore concentrés sur l'actualité fournie des entreprises cotées. Ainsi, les principales variations au sein du SBF 120 sont liées à des publications de résultats ou chiffres d'affaires trimestriels.

C'est par exemple le cas du secteur automobile où Groupe PSA (+2,78%) et Renault (+3,17%) ont dévoilé leurs chiffres d'activité du troisième trimestre et relevé leurs perspectives de croissance du marché européen. Toujours du côté des hausses, Kering (+7,75%) a dominé la tendance après avoir enregistré une croissance organique bien supérieure aux attentes au troisième trimestre.

En revanche, la tendance a été pénalisée par la chute de plus de 7% de Capgemini et de plus de 3% d'Unibail-Rodamco. Tous deux ont communiqué des chiffres d'activité décevants au titre de leur troisième trimestre.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant