Pétrole : en 2015, les découvertes de nouveaux gisements au plus bas depuis 1947

le
0

(AOF) - Ce chiffre illustre les conséquences de la baisse des investissements décidée ces derniers mois par les compagnies pétrolières suite à la chute des cours du pétrole : les gisements découverts en 2015 par les sociétés exploratrices n'ont représenté que 10% des ressources mises au jour chaque année en moyenne depuis 1960. Seuls 2,7 milliards de barils ont été découverts l'année dernière, au plus bas depuis 1947. Et selon le bureau d'études spécialisé Wood Mackenzie, ce niveau pourrait être encore plus bas cette année.

Dans ce contexte, les pétroliers risquent d'avoir du mal à faire face à une demande croissante, ce qui devrait se traduire par un rééquilibrage du marché pétrolier et à une hausse des cours.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant