Pétrole : échec à Doha, le billet de 500 euros sacrifié en 2018 ? Tout ce qu'il faut savoir (VIDEO)

le
0

Pas d'accord hier au Qatar lors de la réunion des pays de l'Opep. Ils devaient décider d'un gel de leur production pour stabiliser les cours du brut. La rivalité entre l'Arabie Saoudite et l'Iran a tout gâché. La BCE pourrait sacrifier le billet de 500 euros dès 2018 pour lutter contre le crime organisé. Les allemands sont contre. Va-t-on vers une disparition progressive des espèces ? L'analyse d'Henri Sterdyniak, économiste à l'OFCE. Ecorama du 18 avril présenté par Vincent Touraine, sur Boursorama.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant