Pétrole bas: quelles conséquences pour vos actions

le
0

(lerevenu.com) - Depuis le début de l'année, l'or noir a chuté de plus de 37%. La récente décision de l'Opep de laisser inchangé son plafond de production accentue la pression baissière. Le Brent de la mer du Nord coté à Londres a franchi la barre des 70 dollars, tandis que le WTI coté à New York évolue maintenant sous les 65 dollars, son plus-bas depuis juillet 2009.   

Pour les stratèges de la Société Générale, il s'agit d'une correction majeure. Le marché est confronté à une offre surabondante, alimentée par l'expansion du pétrole de schiste en Amérique du Nord, tandis que les importations américaines de brut diminuent rapidement. De l'autre côté de l'équation, la demande est faible, particulièrement en  Europe et en Asie.

L'autre fait important est le changement de stratégie de l'Opep, qui laisse agir les forces du marché. Si l'Opep avait décidé de réduire sa production, elle serait entrée dans un cercle vicieux où elle n'aurait cessé de réduire son offre pour lutter contre la baisse des prix face à l'augmentation de la production américaine. L'Arabie Saoudite, notamment, semble plus intéressée par les volumes et les parts de marché que par les prix, relève la Société Générale.

La baisse du brut entraînera inévitablement une érosion des profits des majors pétrolières. Les analystes de la

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant