Pétrole-Baisse plus forte que prévu de certains stocks US-EIA

le
0

NEW YORK, 28 octobre (Reuters) - Les stocks américains de pétrole brut ont augmenté comme prévu la semaine dernière, alors que les niveaux des stocks d'essence et de distillats ont baissé nettement plus que prévu, rapporte mercredi l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA). Les stocks de brut ont augmenté de 3,4 millions de barils la semaine dernière aux Etats-Unis, à 479,96 millions, exactement au même niveau que le consensus Reuters. Cette hausse des stocks annoncée par l'EIA est inférieure au chiffre de 4,1 millions de barils annoncé mardi par l'American Petroleum Institute (API). "Le marché semblait prendre en compte l'hypothèse d'une nouvelle augmentation spectaculaire des stocks de pétrole brut et finalement cela n'a été qu'une augmentation importante", dit John Kilduff, partner, Again Capital LLC in New York. Les stocks d'essence en revanche ont diminué de 1,1 million de barils, alors que les analystes interrogés par Reuters attendaient en moyenne une baisse de 817.000 barils. Les stocks de distillats, dont le diesel et le fioul, ont baissé de trois millions de barils, alors que les analystes attendaient un repli de 1,7 million, selon les données de l'EIA. Les cours du pétrole, déjà en hausse en raison d'une opération de trading algorythmique, ont accentué leurs gains après ces annonces, avec un Brent LCOc1 en hausse de 2,12 dollars (+4,53) à 48,93 dollars le baril et un brut léger américain CLc1 en hausse de 2,44 dollars (5,67%) à 45,65 dollars, vers 15h55 GMT. (Jessica Resnick-Ault, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Berrtrand Boucey)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant