Pétrole: appréhension des opérateurs en vue de Doha.

le
0

(CercleFinance.com) - Après avoir suscité bien des espoirs, la réunion qui, dans moins de quinze jours, doit réunir de grands pays producteurs à Doha suscite désormais l'appréhension des opérateurs. Et les 40 dollars le baril en vigueur pendant l'essentiel du mois de mars ne sont plus de mise. Ce midi en Europe, le baril de Brent de mer du Nord livrable en juin perdait 0,3% à 37,6 dollars, le WTI américain de livraison mai se tassant de 0,2% à 35,6 dollars.

En effet, l'accord 'quadripartite' conclu en tout début d'année par de grands producteurs (Arabie saoudite, Russie, Qatar et Venezuela) quant au gel de leur production a suscité bien des espoirs. Notamment celui du retour de la discipline du côté de l'offre alors que l'Iran revient sur les marchés d'exportations ; ainsi que celui d'un changement de pied de la part de l'Arabie saoudite, engagée depuis fin 2014 dans une stratégie de défense de sa part de marché par les volumes.

Le 17 avril prochain à Doha, la quasi-totalité des membres de l'Opep et la Russie doivent se retrouver afin de discuter d'une éventuelle généralisation de ces accords. Mais “les investisseurs commencent à douter de la possibilité d'un gel de la production mondiale suite aux déclarations du vice-prince héritier de l'Arabie saoudite, Mohammed bin Salman, et aux statistiques de production de la Russie publiées ce week-end”, indique ce matin Aurel BGC.

En effet, le prince bin Salman, qui est aussi ministre de la Défense du royaume pétrolier, a déclaré la semaine dernière à l'agence Bloomberg que l'Arabie saoudite ne gèlerait pas sa production si d'autres producteurs, dont l'Iran, ne s'associaient pas au mouvement.

Chez Commerzbank, les analystes Matières premières écrivaient ce matin : 'nous nous attendons à ce que les investisseurs financiers continuent de se retirer du marché avant la réunion de Doha' afin de limiter la prise de risque dans un contexte incertain.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant