Pétrole : accord surprise de l'Opep pour faire remonter les cours

le , mis à jour à 08:31
1
Pétrole : accord surprise de l'Opep pour faire remonter les cours
Pétrole : accord surprise de l'Opep pour faire remonter les cours

Mauvaise nouvelle pour les automobilistes, alors que le Mondial de l'automobile ouvre ses portes à Paris du 1er au 16 ocotobre. A la surprise générale, les pays producteurs de pétrole ont trouvé un accord, mercredi soir, pour réduire leur production afin de faire remonter les prix de l'oir noir. Au terme d'une réunion de près de six heures ponctuant plusieurs semaines de tractations, l'Opep va ramener sa production à un niveau de 32,5 à 33 millions de barils par jour, contre 33,47 mbj en août.

 

Une telle décision n'était pas intervenue depuis 2008. Lors de cette réunion informelle, qui s'est tenue à Alger, grâce au rapprochement de l'Arabie Saoudite et de l'Iran, le cartel a semble-t-il changé de stratégie. Face au boom des hydrocarbures de schiste américains, le cartel avait jusque là décidé de laisser ouverts en grand ses robinets. L'objectif était de faire baisser les prix afin de rendre le pétrole de schiste trop cher à produire.

 

Cette stratégie a en partie fonctionné, amenant la fermeture de nombreux sites de production aux Etats-Unis. Revers de la médaille, des pays comme le Vénézuela ou encore le Nigéria, totalement dépendants de la manne pétrolière, se sont enfoncés dans une crise économique et sociale profonde. D'autant que ce phémonène a été amplifié avec le retour de l'Iran depuis la levée des sanctions internationales avec l'arrivée de 3,6 millions de barils par jour supplémentaires. 

 

 

 

L'Opep veut retrouver son rôle de régulateur

 

Avec cet accord, le cartel veut maintenant retrouver un rôle de régulateur. Les niveaux de production des 14 pays producteurs de l'Opep devraient être définis lors d'une prochaine réunion, le 30 novembre, à Vienne (Autriche). En outre, l'Opep va également engager le dialogue avec les pays non membres, principalement la Russie, deuxième producteur mondial de brut, afin de participer aux efforts du ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jmlhomme il y a 2 mois

    Pourquoi le Domaine du Pétrole serait toléré en terme d'entrave à la concurrence ? Pourquoi tous les secteurs y compris agricoles en serait interdits ? A quoi sert les régles du commerce et l'OMC ? Grands et petits n'ont pas la meme Justice ?