Pétrole : à l'assaut des 103,7 dollars

le
0
ANALYSE TECHNIQUE- Poussés par le regain de tensions en Iran et au Nigeria, les cours de l'or noir se rapprochent d'un seul clé. Une nouvelle vague de hausse pourrait rapidement se matérialiser.

Les cours du pétrole bondissent de 1,45% mardi après-midi à près de 103 dollars le baril à New-York. En cause, les craintes sur l'approvisionnement mondial sur fond de tensions persistantes entre l'Iran et les pays occidentaux et après des violentes manifestations au Nigeria. Le Nigeria, premier pays producteur d'Afrique, est entré mardi dans le deuxième jour d'un mouvement de grève générale illimitée. Les manifestants, qui protestent contre la flambée du prix des carburants, se sont violement heurtés aux forces de l'ordre lundi.

En Iran, la situation est de plus en plus tendue. Les Etats-Unis ont prévenu dimanche qu'ils n'hésiteraient pas à faire usage de la force si l'Iran cherchait à bloquer le détroit d'Ormuz.

Les craintes de voir l'Iran détourner son programme nucléaire à des fins militaires ont été ravivées par les déclarations de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA). L'agence à indique lundi que Téhéran avait commencé la production

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant