PetroChina s'associe à Shell pour développer le gaz de schiste

le
0
Shell a confirmé ce vendredi avoir vendu 20% de son gisement de gaz de schiste de Groundbirch, au Canada, à la compagnie d'Etat Petrochina. Le montant de la transaction n'a pas été communiqué, mais il avoisinerait le milliard de dollars, selon la presse chinoise.

Cet accord permettra à PetroChina de bénéficier d'un transfert de technologie et d'expertise, dont elle se servira pour exploiter des gisements en Chine. Ce pays disposerait en effet des premières réserves mondiales de gaz de schiste, lui permettant d'assurer 300 années de sa consommation actuelle, selon le département américain de l'Energie.

Les deux entreprises sont engagées depuis juin dans un partenariat de coopération en Chine, où PetroChina a foré une vingtaine de puits, dans la province du Sichuan. La Chine, très dépendante du charbon, s'est fixé pour ambition de porter la part de gaz dans sa production d'énergie à 10% en 2020. Le gaz de schiste, dont les premières licences d'exploitation ont été accordées l'année dernière, devrait largement contribuer à cet objectif.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant