Petrobras-L'opposition brésilienne veut une enquête sur Rousseff

le
0

SAO PAULO, 18 mars (Reuters) - Le principal parti d'opposition brésilien a annoncé mardi qu'il allait demander à la Cour suprême d'enquêter sur l'implication éventuelle de la présidente Dilma Rousseff dans le scandale de corruption entourant la compagnie pétrolière Petrobras. Cette initiative du PSDB, dont le chef Aecio Neves s'était incliné de justesse à la dernière élection présidentielle, fait suite à l'inculpation, lundi, de Joao Vaccari, le trésorier du Parti des travailleurs de Dilma Rousseff, poursuivi pour corruption et blanchiment d'argent. Plus d'un million de Brésiliens ont manifesté dimanche dans plusieurs villes du pays pour demander la mise à l'écart de la chef de l'Etat. La Cour suprême a déjà ouvert une enquête visant 34 responsables politiques brésiliens, dont les présidents des deux chambres du Parlement, soupçonnés d'avoir bénéficié des largesses de Petrobras PETR4.SA , mais Dilma Rousseff ne figure pas sur cette liste. (Caroline Stauffer; Tangi Salaün pour le service français) )


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant