Petrobras : jusqu'où remontera l'onde de choc du scandale ?

le
0
Maria das Graças Foster, présidente de Petrobras... pour combien de temps encore ? (© Petrobras)
Maria das Graças Foster, présidente de Petrobras... pour combien de temps encore ? (© Petrobras)

(lerevenu.com) - La publication, mardi, d'un article de la Folha de Sao Paulo évoquant la prochaine démission de Maria das Graças Foster, présidente de Petrobras, a fait bondir le titre de 15%, sa plus forte hausse depuis 1998, à la Bourse de Sao Paulo. Ce changement de dirigeant est attendu depuis qu'a éclaté, en novembre dernier, un scandale plaçant Petrobras au centre d'un système de financement des partis politiques, dont celui de la présidente du Brésil, Dilma Roussef, le parti des travailleurs (PT).

L'ex-président de la banque centrale du Brésil, Henrique Meirelles, pourrait remplacer Mme Graças Foster, selon l'édition numérique du quotidien brésilien. Un communiqué sorti, la semaine dernière, avait averti les marchés que la publication des comptes du troisième trimestre de Petrobras, à fin septembre 2014, serait retardée faute du visa des auditeurs (PwC) et du montant des provisions liées au scandale.

Bloc "A lire aussi"

L'ancien président du Brésil, Fernando Henrique Cardoso, a déclaré que les enquêteurs ne devaient pas hésiter à remonter au plus haut niveau de l'entreprise pour mettre à jour tous les circuits de blanchiment dénoncés par un ancien cadre du groupe pétrolier. La rumeur court de la formation d'une commission d'enquête parlementaire en vue d'une procédure de destitution de la présidente du Brésil qui a été membre du conseil

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant