Peter Hartz, le père des réformes allemandes, va conseiller Hollande

le
0

Alors que François Hollande s'est ouvertement revendiqué du courant social-démocrate, il aurait recruté le père de «l'Agenda 2010», cette thérapie de choc qui a redressé l'économie allemande. Des réformes toutefois contestées.

«Ceux qui n'ont pas encore compris que je suis social-démocrate peuvent encore me poser une question!», avait lancé François Hollande aux journalistes lors de sa troisième conférence de presse le 14 janvier dernier. Quoi de mieux donc que de faire appel au père des réformes allemandes mises en place par le chancelier social-démocrate Gerhard Schröder en 2010.

François Hollande va en effet demander conseil à Peter Hartz, à en croire un quotidien régional, Saarbrücker Zeitung. Peter Hartz aurait même déjà été reçu par la présidence française, avance le journal de l'Etat de Sarre. Le Sarrois qui avait participé en mai dernier à Paris à un débat autour de l'expérience allemande de compétitivité et des perspectives pour l'emploi...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant