Pesticides : l'UE vote un sursis pour les abeilles

le
0
Pesticides : l'UE vote un sursis pour les abeilles
Pesticides : l'UE vote un sursis pour les abeilles

Le vote a été très serré et n'a pas permis de recueillir une majorité en faveur ou contre l'interdiction de ces pesticides. Mais avec 187 voix pour l'interdiction (125 voix contre et 33 abstentions), la Commission a tout de même le pouvoir d'interdire leur usage.

L'utilisation de l'imidaclopride, de la clothianidine et du thiaméthoxame sera ainsi interdite sur quatre grandes cultures (maïs, colza, tournesol, coton) durant certaines périodes de l'année pendant lesquelles les abeilles sont actives. Ces molécules, appartenant à la famille dite des néonicotinoïdes, sont les insecticides les plus utilisés au monde en agriculture et sont largement accusés de contribuer à l'extinction des populations d'abeilles[/article.

Seulement quinze pays, dont la France et l'Allemagne, ont voté en faveur de cette interdiction, ne cédant pas face aux fortes pressions des multinationales de la chimie et des lobbies agricoles qui se sont bien-sûr opposés la décision de l'UE.

"La Commission devrait retourner à la table des négociations plutôt que de forcer une interdiction", a ainsi affirmé dans un communiqué le groupe Syngenta, qui soutient que "ces insecticides ne nuisent pas à la santé des abeilles". Le groupe commercialise notamment le pesticide "Cruiser". L'Agence Européenne de Sécurité Sanitaire (EFSA) a pourtant clairement accusé ce produit d'être responsables de la disparition des abeilles dans un rapport publié en janvier

(...) Lire la suite de l'article
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant