Pessimistes sur l'avenir, les Français veulent épargner

le
2
LE MORAL DES MÉNAGES RECULE À NOUVEAU EN OCTOBRE
LE MORAL DES MÉNAGES RECULE À NOUVEAU EN OCTOBRE

PARIS (Reuters) - Les ménages français sont de plus en plus pessimistes pour l'avenir et jugent qu'il est encore plus opportun d'épargner, bien que leur avis sur l'opportunité d'effectuer des achats importants reste stable, selon l'enquête mensuelle de l'Insee.

En baisse d'un point en octobre et de sept points depuis mai, l'indicateur de la confiance des ménages ressort à 84, en ligne avec le consensus de 15 économistes. Il se retrouve ainsi à son plus bas niveau depuis février et reste nettement inférieur à sa moyenne de longue période calée à 100.

Ce nouvel affaiblissement de la confiance intervient alors que l'exécutif subit une érosion rapide de sa cote de popularité, au moment où il défend un budget 2013 de hausses des impôts et est en train d'engager des réformes structurelles.

L'opinion des ménages sur le niveau de vie futur en France a chuté de 28 points depuis juin, dont trois en octobre, pour rejoindre le plus bas historique enregistré en novembre 2011.

Leur opinion sur leur situation financière personnelle future recule parallèlement de quatre points en un mois.

Malgré la poursuite de la hausse du chômage, dont le ministère du Travail vient d'annoncer un bond en septembre, les ménages sont un peu moins nombreux à anticiper une hausse. Ce solde a néanmoins augmenté de 26 points entre juin et septembre, puis baissé de deux points en octobre.

L'opinion des ménages sur l'opportunité de faire des achats importants reste stable, tout en se maintenant à un niveau bas et inférieur à la moyenne de longue période.

Jean-Baptiste Vey, édité par Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Karama7 le vendredi 26 oct 2012 à 11:41

    Or et argent hors stockage banquaire , rien de tel .

  • 11246605 le vendredi 26 oct 2012 à 11:10

    Etonnant !:-)