«Pervers», «dealer», «voyou» : la gauche se déchaîne contre Sarkozy

le
122
«Pervers», «dealer», «voyou» : la gauche se déchaîne contre Sarkozy
«Pervers», «dealer», «voyou» : la gauche se déchaîne contre Sarkozy

Après la difficile journée de mercredi, durant laquelle Christiane Taubira et Manuel Valls ont été accusés par la droite d'avoir menti dans l'affaire des écoutes de Nicolas Sarkozy, la gauche organise ce jeudi la riposte. Dans cette véritable guerre des mots, la gauche a préféré le bazooka aux attaques à fleurets mouchetés. «Pervers», «dealer», «voyou»... le PS sort l'artillerie lourde pour cibler l'ancien président, qui fait l'objet d'un enquête pour «trafic d'influence» après avoir été mis sur écoute par les juges dans le cadre du présumé financement libyen de sa campagne présidentielle en 2007.

Ces attaques d'une rare violence répondent à celles de la droite, unie mercredi pour dénoncer les mensonges de la garde des Sceaux et exiger sa démission. En première ligne, Jean-François Copé, qui a demandé le départ de Christiane Taubira, «prise en flagrant délit de mensonge», imité mot pour mot par son lieutenant à l'Assemblée nationale, le député UMP Christian Jacob. D'autres appels à la démission ont été relayés par l'ancienne ministre Nadine Morano, qui a accusé Christiane Taubira de «décrédibiliser la justice», et le député UMP Thierry Mariani. Pour Rachida Dati, la gauche «transforme la France en une oligarchie des menteurs», tandis que François Fillon a dénoncé «un règlement de comptes qui n'est pas digne d'un Etat de droit».

Sapin et le «pervers» Sarkozy.  Prenant la défense de Manuel Valls, qui a affirmé ne pas avoir été au courant des écoutes visant l'ancien président de la République et son avocat, Michel Sapin explique que le ministre de l'Intérieur «n'avait pas à savoir». Le ministre du Travail enchaîne, avec une ironie très acide : «Parce que M. Nicolas Sarkozy adorait avoir sur son bureau toutes les écoutes téléphoniques du monde, il faudrait que tous les autres ministres de l'Intérieur soient aussi pervers que lui, mais non». «On peut être ministre de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • birmon le lundi 24 mar 2014 à 10:39

    Que M. Sapin regarde dans son camp. La définition de "pervers" s'applique plus à DSK qu'à M. Sarkozy.

  • patetchr le vendredi 21 mar 2014 à 20:39

    La guerre..... un siècle après 1914, ce sont les politiques qui s'entretuent.Qu'ils meurent, aucun n'est digne de notre pays.

  • rodde12 le vendredi 21 mar 2014 à 14:41

    Que des juges rouges estiment devoir ordonner des écoutes pour meubler un dossier indigent cela ressort de leur conscience. Ils sont irresponsables et peuvent le faire sans risque autre qu'être désavoués plus tard par le tribunal. Mais que des politiques mettent cela sur la place publique, pour discréditer les concurrents au mépris de la présomption d'innocence, C'est une for faiture. "Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose". Cela ressemble à une bande organisée.

  • KAFKA016 le mercredi 19 mar 2014 à 17:05

    J'espère que les Français seront lucides - c'est Hollande qui gouverne pas Sarkozy!!!! la situation economique, de l'emploi, de la fiscalité et de la dette publique c'est cela le sujet! la responsabilité c'est Hollande pas Sarkozy....en 2017 ce sera encore la faute à Sarko ?

  • JOG58 le vendredi 14 mar 2014 à 18:33

    De quoi se mêle Sapin, qu'il s'occupe du chômage ce sera plus productif pour la France. Mais tous nos dirigeants ne sont qu'une association de malfaiteurs qui se remplit les poches et se fichent totalement des vrais problèmes du pays.

  • gyere le vendredi 14 mar 2014 à 18:14

    M1961G Dans le cadre d'une surveillance d'un "association de malfaiteurs", c'est la rue de Solferino qu'il faut mettre sur écoute et nous en apprendrions de bonnes sur les projets de financement par prélèvement sur les caisses des collectivités locales!!

  • M1961G le vendredi 14 mar 2014 à 18:01

    sapin , le roi du chômage . la France compte 7 millions de chômeurs et sapin se réjouit lorsqu'il y'a un chômeur de moins . il est petit ce sapin !!!!!!

  • M1961G le vendredi 14 mar 2014 à 17:59

    80% de français sont contre la politique de hollande . les français qui voudront virer hollande pourront le faire lors des municipales , européennes . si on met sur écoute les ministres de gauche on risque de découvrir des choses intéressantes , non!!!! quand hollande vire un haut fonctionnaire de droite compétent pour en mettre un de gauche incompétent , mais qui est un ami à lui , c'est un abus de pouvoir et ça mérite une enquête .

  • j.geffr2 le vendredi 14 mar 2014 à 17:56

    Quelle que soit la forme, vicieuse je veux bien, du procédé, il est un peu léger de faire l'impasse sur le contenu du sac à m...de que les écoutes ont péché. Sarko n'en sort pas grandi.

  • pichou59 le vendredi 14 mar 2014 à 17:44

    « Mur des cons» : la présidente du Syndicat de la magistrature mise en examenLe Monde.fr | 14.03.2014 , !!!!!