Perturbations en vue ce week-end

le
0
La compagnie a apaisé ses stewarts et hôtesses, et les pilotes ont levé leur préavis de grève du 5 au 8 août. Mais des débrayages de mécaniciens et un mouvement d'un syndicat minoritaire de pilotes pourraient impacter le trafic entre le 29 juillet au 1er août

Alors que se profilent deux week-ends parmi les plus chargés en voyageurs de l'année, Air France prévient d'ores-et-déjà ses passagers qu'ils risquent de devoir s'armer de patience. Si la compagnie aérienne a trouvé un accord avec les sept syndicats de stewarts et hôtesses, évitant ainsi une première grève programmée pour les 29 juillet et 1er août, et avec les pilotes, qui ont levé leur préavis de grève du 5 au 8 août, elle doit encore faire face à d'autres menaces de mouvements sociaux.

Un autre préavis des pilotes

Une des menaces vient... des pilotes, cette fois-ci ceux qui sont portés par trois syndicats minoritaires - le Spaf, l'Alter et R'Ways -, et qui ont déposé un préavis de grève pour ces 29 juillet au 1er août. Comme le personnel navigant avant eux, les pilotes protestent contre l'offensive «anti-low cost» qu'Air France prévoit de lancer dans ses bases de province. Le nouveau fonctionnement devrait se traduire, selon les pilotes, par une augmentatio

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant