Perte nette surprise en 2011 pour Lufthansa

le
0
PERTE NETTE SURPRISE EN 2011 POUR LUFTHANSA
PERTE NETTE SURPRISE EN 2011 POUR LUFTHANSA

FRANCFORT (Reuters) - La compagnie aérienne Deutsche Lufthansa a fait état mercredi d'une perte nette de 13 millions d'euros pour son exercice 2011, après avoir dû passer une charge supérieure aux attentes au titre de la cession de sa filiale British Midland (bmi).

Le chiffre d'affaires ressort lui à 28,7 milliards d'euros et le bénéfice opérationnel à 820 millions d'euros.

Une perte de 285 millions d'euros sur les opérations non poursuivies "reflète les pertes courantes chez British Midland et des effets de valorisations liées à sa vente", déclaré la compagnie allemande dans un communiqué imprévu.

Les analystes s'attendaient en moyenne à un bénéfice net de 324 millions d'euros, selon Thomson Reuters I/B/E/S, après 1,1 milliard d'euros de profit un an plus tôt.

En décembre, IAG, entité née de la fusion entre British Airways et Iberia, a trouvé un accord avec Lufthansa sur la vente de bmi pour 172,5 millions de livres (207 millions d'euros).

Lufthansa a également annoncé mercredi un dividende de 0,25 euro par action, alors que les analystes attendaient 0,47 euro, présentant cette décision comme une exception à sa politique de dividende.

"(Cette décision) est destinée à permettre aux actionnaires de prendre part à la bonne performance opérationnelle sur l'année concernée d'une manière conforme au profil financier", précise Lufthansa.

Vers 16h00 GMT, l'action de la compagnie allemande prenait 0,65% à la Bourse de Francfort, sous-performant l'indice sectoriel Stoxx Europe 600 qui avançait de 1,52%.

Ludwig Burger, Jean Décotte pour le service français, édité Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant