Perte du «triple A» : un coup dur pour Cameron

le
0
La dégradation de l'économie britannique par Moody's remet en cause la politique d'austérité budgétaire du gouvernement Cameron. » La Grande-Bretagne perd son triple A

De notre correspondant à Londres

La perte du triple A britannique est un camouflet pour la politique économique du gouvernement de David Cameron entièrement tournée vers la préservation de cette notation. Le plan drastique d'austérité budgétaire appliqué depuis deux ans et demi était notamment justifié par l'objectif de conserver une capacité d'emprunter à bon marché. Las, l'agence américaine Moody's a dégradé vendredi soir la note britannique d'un cran de AAA à AA1, pour la première fois depuis 1978, en raison de perspectives de croissance faibles et d'un retard dans la réduction du déficit.

Moody's souligne «la faiblesse continue des perspectives de croissance du Royaume-Uni à moyen terme» et prévoit une «période atone qui va s'étendre à la seconde moitié de la décenni...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant