Perte du triple A : Sarkozy dédramatise

le
0
VIDÉO - En déplacement en Espagne, le président de la République a récusé le diktat des agences de notation.

Désolé, cette vidéo n'est pas disponible sur votre mobile brightcove.createExperiences();

En Espagne pour recevoir la Toison d'or des mains du roi d'Espagne, Nicolas Sarkozy était aussi le premier invité étranger du nouveau président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy. Lors de la conférence de presse organisée au palais de la Moncloa, où se trouve le complexe gouvernemental, Nicolas Sarkozy a voulu faire un certain nombre de mises au point qui s'adressaient d'abord aux acteurs de la campagne présidentielle qui se déroule de l'autre côté des Pyrénées. Il a voulu minimiser la portée de la dégradation de la note française par l'agence Standard & Poor's, tout en annonçant, comme il l'avait dit la veille, des réformes à venir qui supposent «courage et vérité».

Le président a d'abord refusé de répondre à la question d'un journaliste qui lui demandait de se prononcer sur la fin du triple A annoncé vendredi. Dans l'intervalle, l'a

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant