Perspectives incertaines pour Air France-KLM en 2015

le
0
HAUSSE DU CHIFFRE D'AFFAIRES D'AIR FRANCE-KLM AU 1ER TRIMESTRE
HAUSSE DU CHIFFRE D'AFFAIRES D'AIR FRANCE-KLM AU 1ER TRIMESTRE

PARIS (Reuters) - Air France-KLM a annoncé jeudi viser une réduction de dette plus marquée que prévu d'ici la fin de l'année mais s'est gardé de toute prévision précise pour ses résultats annuels.

Le numéro deux européen du transport aérien derrière la compagnie allemande Lufthansa souligne que la quasi-intégralité des gains attendue sur sa facture de carburant pourrait être effacée par la pression sur ses recettes unitaires et des effets de change négatifs.

Le groupe compte désormais réduire sa dette d'un milliard d'euros sur un an pour la ramener à environ 4,4 milliards d'euros fin 2015 contre un objectif antérieur de cinq milliards. Il bénéficiera notamment du renouvellement de lignes de crédit pour 1,1 milliard d'euros à la fin avril.

Le groupe franco-néerlandais confirme prévoir pour cette année une réduction de 1% à 1,3% de ses coûts unitaires, soit 250 à 350 millions d'euros d'économies, mais ne fournit aucune autre prévision.

Air France-KLM a ramené sa perte d'exploitation à 417 millions d'euros au premier trimestre contre 445 millions un an plus tôt et l'a réduite de plus de moitié sur l'Ebitda, à -21 millions contre -50 millions.

Son chiffre d'affaires trimestriel a progressé de 1,8% à 5,7 milliards d'euros.

(Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant