Personnes âgées : le fléau de la maltraitance à domicile

le
0
Dévalorisation, culpabilisation, insultes ou menaces...: les maltraitances psychologiques ont le plus souvent lieu à la maison.

La maltraitance des personnes âgées n'a pas toujours les contours que l'on imagine. Plus feutrée entre les quatre murs des maisons que dans les institutions médicalisées, elle y est aussi plus fréquente.

En 2011, 77% des appels reçus par le 3977, numéro national contre la maltraitance des personnes âgées et des adultes handicapés, ont été passés pour signaler des abus à domicile, selon Habeo, gestionnaire de la plate-forme.

En outre, 75% des maltraitances signalées touchent des femmes selon les statistiques du numéro, dévoilées à l'occasion de la journée internationale de lutte contre la maltraitance des personnes âgées.

Dévalorisation, culpabilisation, insultes ou menaces: les maltraitances à domicile sont en premier lieu psychologiques. Viennent s'y ajouter les abus financiers et physiques. «Les différentes formes de maltraitances sont souvent imbriquées. Nous voyons beaucoup de cas de chantage affectif avec des parents âgés qui en viennent peu à peu à su

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant