Personne ne lit les rapports qui répondent aux problèmes du monde

le
6
Le président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim.
Le président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim.

"La connaissance est essentielle au développement." C'est par cette (triste) phrase que la Banque mondiale débute son rapport de 34 pages qui constate que... ses rapports, publiés sur son site Internet, ne sont quasiment jamais téléchargés. Repris par le Washington Post, puis par l'Expansion, ce rapport pourrait être bien plus téléchargé que ses malheureux compagnons.Après avoir étudié le nombre de téléchargements de ses rapports en PDF sur son site, la Banque mondiale note que 13 % des rapports sont téléchargés plus de 250 fois, mais plus de 31 % d'entre eux ne sont jamais téléchargés. Par ailleurs, 87 % des rapports n'ont jamais été cités par des médias. Et pourtant ! Les rapports de l'organisation traitent des moyens efficaces d'accélérer le développement économique et proposent des conseils en termes de politique publique, souligne la Banque mondiale. Des sujets trop techniquesTitres techniques, documents longs et jargonneux,... Qui voudrait lire un rapport titré "Detecting urban expansion and land tenure security assessment : The Case of Bahir and Debre Markos Peri-Urban Areas of Ethiopia" ("Détection de l'expansion urbaine et évaluation de la sécurité des baux des terres : le cas des aires péri-urbaines de Bahir et Debre Markos en Éthiopie") ? se demande le Wahington Post. Les rapports les plus téléchargés sont les diagnostics coeurs, multi-secteurs, concernant des pays à revenu intermédiaire, avec une...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • spcmg71 le samedi 17 mai 2014 à 19:26

    personne ne s'intéresse aux problèmes du monde. si l'on veut être écouté, il faut sous-traiter sa communication à Disney Channel, à CNN, à la BBC. Pas à des gens qui savent de quoi ils parlent. Les fonctionnaires de la Bnaque mondiale, à un certain niveau, sont compétents. Comme beaucoup de gens compétents, ils ne savent pas communiquer leur compétemce.

  • v.sasoon le samedi 17 mai 2014 à 15:23

    http://www.les-crises.fr/images-choc-d-odessa/

  • M4328752 le samedi 17 mai 2014 à 11:45

    Les journaleux ne lisent que les grands titres. Ils ne rentrent jamais dans le détail, là où le diable se trouve.

  • CYDONIA le samedi 17 mai 2014 à 10:31

    Rendre moins technique.

  • jf2007 le samedi 17 mai 2014 à 10:28

    elle est inutile et coute cher, mais je suis pret pour devenir un de ses bureaucrate!

  • faites_c le samedi 17 mai 2014 à 10:07

    "Après avoir étudié le nombre de téléchargements..., la Banque mondiale note que 13 % des rapports sont téléchargés plus de 250 fois, mais plus de 31 % d'entre eux ne sont jamais téléchargés." La grande rigolade!!! La banque mondiale reconnait qu'elle est complètement inutile!!! 13% des rapports téléchargés plus de 250 fois (nous sommes quasi 8 milliards d'habitants!) Supposons que l'on fixe la limite à 1 million, cela fait quel pourcentage de rapports qui atteignent cette valeur?