«Personne ne doit manipuler sa monnaie»

le
0
INTERVIEW - À la veille du G20 de Séoul, le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, souhaite une discussion «méthodique et apaisée» sur le système monétaire international.

LE FIGARO. - La Réserve fédérale américaine a mis la semaine dernière 600 milliards de dollars sur la table et a été vivement critiquée. Comment jugez-vous cette décision?

Christian NOYER. - Nous l'avons évoquée le week-end dernier, à Bâle, dans le cadre de la Banque des règlements internationaux. Les dirigeants de la Fed nous ont expliqué comment ils avaient conçu cette action, au regard de leur mandat, de leur objectif de relance de l'économie américaine et du risque de déflation. Ils nous ont assuré qu'ils n'avaient donc aucune intention délibérée de faire baisser le dollar. Et je n'ai pas de raison de ne pas les croire.

La Fed paraît beaucoup plus accommodante que la BCE… Les situations économiques sont-elles si différentes?

Dire que la Fed est très accommodante et la BCE très rigoureuse n'est pas la réalité des choses. En Europe, notre politique monétaire est encore marquée par des mesures «non conventionnelles» adaptées à la structure de n

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant