Persistance de la décollecte dans l'assurance-vie

le
1
(NEWSManagers.com) - En France, le secteur de l'assurance-vie a continué d'afficher des flux nets négatifs au cours des quatre premiers mois de 2012, relève Moody's Investors Service dans une étude publiée le 4 juin (1). Si cette décollecte, attribuable à des facteurs tant structurels que conjoncturels, pose des problèmes de rentabilité à moyen terme, elle ne s'accompagne pour l'heure d'un risque de liquidité.

" Le niveau de décollecte net enregistré en France par les sociétés d'assurance-vie ne met pas pour l'instant en péril la liquidité du secteur" , souligne Benjamin Serra, analyste chez Moddy's et auteur de l'étude. " Il n'est toutefois pas sans poser un problème de rentabilité à moyen terme, d'autant que les possibilités de développer de nouvelles activités pour compenser à l'avenir la baisse des profits générés par l'activité d'épargne restent limitées dans le contexte actuel. Une forte implication du phénomène de décollecte dans les prochains trimestres, sans pour autant constituer le scénario de base retenue par Moody's, accentuerait les pressions sur les sociétés d'assurance-vie" , précise-t-il.

Si les acteurs du marché sont tous concernés par le même phénomène de ralentissement des versements et d'accélération des retraits, les flux nets sont variables d'une société à l'autre. Le mouvement de décollecte nette est plus accentué chez certains assureurs, notamment ceux dont les produits s'adressent essentiellement à une clientèle aisée et qui ne peuvent s'appuyer sur des réseaux de distribution propriétaires.

(1) " French Life insurers see continued outflows in 2012 : a profitability challenge, but not yet a liquidity issue"

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M321409 le vendredi 8 juin 2012 à 12:59

    Avec l'arrivée de Hollande, les taux d'exonération sont revus à la baisse.Il est donc logique que chacun fasse baisser l'en-cours de 150.000€ à 100.000€ par personne bénéficiaire.Il n'y a qu'une exception pour les contrats antérieurs au 20/11/1991. Dont ceux de mamie zinzin...